1 889 446 visites 7 visiteurs

Foot-Hérault.fr : Achraf BERRISS (RCO Agde, CFA2) : "En venant à Agde, je n'avais rien à perdre"

1 décembre 2015 - 21:35

Foot-Hérault.fr ; http://m.foot-herault.fr/En-tete-a-tete-avec-Achraf-BERRISS-RCO-Agde-CFA2-En-venant-a-Agde-je-n-avais-rien-a-perdre_a8211.html

En tête à tête avec... Achraf BERRISS (RCO Agde, CFA2) : "En venant à Agde, je n'avais rien à perdre"

Berenger Tournier

Originaire de l'Ain, Achraf Berriss a pas mal voyagé avant de poser ses valises cette saison à Agde, où il enchaîne les bonnes performances. Entretien avec un attaquant qui empile les buts...

 

Achraf Berriss, expliquez-nous votre parcours ?
J'ai commencé à Football Olympique de Bourg, à Bourg en Bresse jusqu'à treize ans. Puis je suis parti à Etrez Foissiat puis Marboz. Ensuite, je suis parti à la Grande Motte, six mois. Je suis allé à l'AFL. Puis je suis revenu en réserve de Bourg Péronnas. Et cette année, j'ai signé à Agde.

Comment vous êtes-vous retrouvé dans l'Hérault ?
J'ai de la famille à Béziers. J'avais envie de changer de région, voir ce que donnait le foot. Avec la montée en L2, le club de Bourg voulait faire monter la réserve en CFA2, je savais qu'il y aurait beaucoup de descentes et j'avais envie de faire une saison complète. J'avais fait des tests avant mon retour dans l'Ain et le club voulait me garder.

Ça n'était donc que partie remise…
Ça s'est fait par hasard. Un de mes coéquipiers en réserve voulait faire un essai à Agde. Le coach lui a demandé s'il jouait avec moi et lui a demandé si je pouvais venir aux tests. Je n'avais rien à perdre.

Il y a une différence de niveau entre le Languedoc-Roussillon et le Rhône-Alpes ?
Ici, je trouve le niveau meilleur techniquement. En Rhône-Alpes, c'est beaucoup plus physique.

 

"Ronaldinho restera le meilleur joueur de tous les temps..."
Achraf Berriss empile les buts depuis quelques semaines
Achraf Berriss empile les buts depuis quelques semaines
Comment se passe votre adaptation à Agde ?
Au départ, ça a été un peu dur, je n'avais pas d'appartement, je vivais chez de la famille. Au premier match, on perd 4-1, je marque mais le coach n'était pas satisfait. Je n'ai pas joué le second match. Puis contre Aubagne, les deux attaquants n'étaient pas là, le coach m'a mis devant, alors que je suis milieu gauche à la base. J'ai mis un triplé et depuis, j’enchaîne.

Vous vous découvrez des talents de buteur ?
J'ai toujours joué en pointe en jeunes. A l'AFL, j'ai joué à gauche parce que c'est impossible de bouger Fadil Gourmat. C'est un super attaquant, j'ai pris exemple sur lui. L'an dernier, je jouais à gauche aussi. Mais j'ai toujours eu cet instinct de buteur.

Marquer, ça représente quelque chose d'essentiel ?
Stéphane Saurat m'a souvent dit de prendre exemple sur le Barça, il était à fond pour cette équipe. Il m'a montré que ce n'était pas toujours le plus important de marquer, que les passes comptaient aussi. Et maintenant, je prends autant de plaisir.

Quels ont été vos modèles ?
Pour moi, Ronaldinho restera le meilleur joueur de tous les temps. C'est un joueur complet, technique, rapide, il avait tout pour lui.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?
Quand je suis arrivé ici, on n'était pas sûr de jouer en CFA2, on était parti pour jouer le maintien. Ça fait trois ans que je joue la montée, quand j'ai eu le président, je lui ai dit que je venais pour viser le podium. Si j'arrive à terminer meilleur buteur, ce serait la cerise sur le gâteau.

Jérôme Olivari

 

Achraf Berriss
le 4 septembre 1991
Poste : attaquant
Parcours : FOB, Etrez Foissiat, Marboz, La Grande Motte, AFL, Bourg Péronnas, RCO Agde

Commentaires